vue du ciel

 
Quelques adresse d'habitants

 


Scène de labour, sur cette photo apparaissent, debout, Fernand MODESTE et Olivier. MARIE
assis sur la faucheuse

ancienne école devenue mairie

Le nom de Saint Symphorien les Buttes date de 1921; auparavent c'était seulement Saint Symphorien. Mais le service des postes pouvait faire confusion avec  Saint Symphorien des Monts ou Saint Symphorien dle Valois, deux autres communes du département de la Manche. Dans les temps plus anciens apparait souvent le patronyme de la paroisse de Saint Symphorien de Thorigny.

Un apperçu d'une partie du vocabulaire normand et plus particulièrement de la Manche.

Merci de nous signaler les erreurs, les variantes et aussi des mots qui ne figurent pas dans cette liste.

DEMOGRAPHIE

1793

1800

1806

182

1831

1836

1841

1846

1851

162

175

202

218

352

305

30

251

220

1856

1861

1866

1872

1876

1881

1886

1891

1896

212

234

216

209

206

192

182

195

166

1901

1906

1911

1921

1926

1931

1936

1946

1954

179

181

167

142

163

167

151

159

131

1962

132

1968

119

-

-

-

-

-

-

-


MONUMENT AUX MORTS

8 morts pour la guerre de 14-18 soit 5% de la population

-la commune perdit 13% de sa population entre 1911 et 1921

MAURICE MARIE

14 septembre1914

AIMABLE MODESTE 3 enfants

19 SEPTEMBRE 1914

ALEXANDRE MORIN

31 mai 1915

ANDRE HINARD

20 juin 1915

AUGUSTE LEBRUN

30 o décembre 1915

FRANCOIS LECOT

17décembre 1916

CHARLES MORIN

17 février 1917

ACHILLE LEMO?IER

02 mai 1917





épicerie Marie située près de l'église
vers le bas du bourg


la fête patronnale de la St Symphoruen



 existe depuis une trentaine d'année
et se déroule au mois d'aôut


boîte à idées-suggestions-


coirse de VTT annuelle organisée
par le VTT club
de la Houge à St Symphorien


INDICATIONS

Longitude : -0.9166667 - Latitude : 49.0166667 - (P)

Altitude 218 m

PARIS 238 KMS

LILLE 337 KMS

LYON 567 KMS

RENNES 115 KMS

MARSEILLE 800 KMS

STRASBOURG 637 KMS

 

EVENEMENTS

FETE PATRONALE LE 22 AOUT*

LIGNE DE CHEMIN DE FER

Le 03 avril 1892, création d'un embranchement ferroviaire à Guilberville sur la ligne Caen-Vire, ouverte un an plus tôt, a permis de relier directement Vire à Saint-Lô via Torigni-St Amand. Le transport de voyageurs a cessé sur cette ligne le 10 octobre 1938. Le transport de marchandises a ensuite été limité à la section Saint-Lô - Torigni-Saint. Un passage à niveau se situé près du hameau du Bosq sur la commune de St Symphorien avec un garde- barrière, ce lieu s'appelle toujours la "maisonnette".Le père Douet en fut le dernier gardien. Une forte pente limitait la vitesse et il n'était pas rare que des escarbilles mettent le feu aux "vigneaux" sur les côteaux. Sur la commune de Saint Symphorien cette ligne pcette ligne venant deSy Amand passait près du hameau des Carrières et longeait le côteau nord pour passait tou près de la ferme de Lauvrière


restes d'une pile de pont aux =Carrières

Les rails furent demontés au début des années 50. Les traverses serviropnt de poteaux pour les barrières dans les fermes. Les terraains furen t cédés aux fermiers. Trois pont permettaient le passage des chemisns, l'un vers le hameau desCarrières un vers le hameau de la Varande et le dernier à la fermùe de Lauvrière. Ils seront détruits lorsque des routes goudronnées remplaceront les chemins de terre.


sortie de l'glis lors d'une communion
solennelle en 1960

5
procession années vers 195

 


sortie d'église vers 1925

 

Noémie Modeste et
François Modeste;
son beau-frère,
ancien chanoine de Périers


Marcel Modeste et
Fernand Modeste

attelage devant la maisin du garde-barriere
vers 1955
Claude Laforge,Danoel Nativelle,Denise Nativelle,
Mme Doue,Marcel Nativelle


FERNAND MODESTE
bedeau de la paroisse

boîte à idées-suggestions-

dala14013@hotmail.fr

contact 06 99 83 09 50

[Précédent][Haut][Suivant]
[Préc.] [Niveau supérieur] [Suiv.]